Sélectionner une page

Pas facile de se la jouer zen et cool quand on est stressée par le boulot, les devoirs des enfants, le chien (ou le coq) du voisin qui hurle la nuit, Chéri qui a ses humeurs etc. Les magazines féminins ont beau nous rabâcher les oreilles en nous disant que c’est mieux d’être un parent positif : l’envie de sourire à tout le monde pour montrer l’exemple n’est pas toujours au rendez-vous.

Justement, ce soir en rentrant du travail mon homme était d’une humeur de chien, à s’entendre avec celui du voisin ! Je n’y peux rien moi s’il doit faire des heures supplémentaires pour honorer les commandes !!! Et est-ce de ma faute s’il a mangé l’unique paquet de biscuits à base d’œufs qui n’a pas été rapatrié pour raisons sanitaires ? Je me demande d’ailleurs si son « mal de ventre » n’est pas purement imaginaire.

Alors, si vous êtes aussi dans mon cas, pour ne pas exploser devant les enfants, il reste plusieurs possibilités. Le mieux étant de toutes les combiner. Par exemple : la gym du matin, la méditation du soir, le shopping en début de mois en pleine conscience du moment présent, le bon bain chaud aux huiles essentielles et le tuto maquillage. Toutes ces activités ayant pour seul et unique but de penser à SOI. Aaaaaaahhhhh, comme ça fait du bien !!!

La gym du matin

Depuis environ 3 semaines, je me suis (re)mise à la gym, ce qui n’était plus arrivé depuis environ 7 ans, c’est-à-dire le jour où j’ai commencé à attendre Petite Chérie (anciennement dite Louloute puis rebaptisée Choupinette) dans mon ventre. Celles qui me connaissent s’étonneront de cet élan soudain, moi qui suis plutôt du genre sédentaire. Je passe généralement de la position « couchée dans mon lit la nuit » à la position « je me lève le matin parce qu’il faut bien mais vivement le moment où je pourrai m’asseoir ».

Donc, la gym. Ayant une incroyable flemme de prendre ma voiture pour aller à un cours organisé et suite au traumatisme subi deux fois dans ma vie d’avoir souscrit à un abonnement de fitness d’un an en y allant deux ou trois fois seulement (oui oui, j’ai récidivé), j’ai pris mon courage à demain… euh… à deux mains. Je suis allée voir sur le bien nommé YouTube s’il existait une vidéo de gym. J’ai donc introduit les mots « gym douceur » et oh surprise, une merveilleuse vidéo m’est apparue !!!

Bon allez, je vous mets la vidéo, non sans vous prévenir avant qu’il vaut mieux consulter un médecin pour avoir son feu vert. Car même si cette gym est dite « douce » : on transpire et le cœur bat plus vite si on le fait à fond. Merci à Sophie CORNET, la jolie Madame qui donne mon cours. Ma prof, quoi ! Et ce qui est génial c’est que c’est gratuit !!!

La méditation

AVANT de vous adonner à cette pratique que je recommande vivement à toutes les mamans stressées, je voudrais vous faire quelques petites recommandations :

  • Prévenez toute la famille que vous avez besoin de rester dans votre sanctuaire ( = le lieu où vous méditez) pendant au moins 30 minutes. Et que l’on ne vous dérange sous aucun prétexte !
  • Veillez à accomplir les tâches ingrates AVANT la méditation. Vous aurez donc fait les courses, la vaisselle ET le dîner avant, surtout si vous choisissez 18h pour votre pratique quotidienne. Par exemple, quelques jours après la rentrée scolaire, quand Petite Chérie vous dit « maman, il fallait recouvrir TOUS les cahiers, même le Journal de classe« . Et quand dans votre esprit, un journal de classe est comme un agenda donc n’est pas un cahier. Recouvrez donc le « cahier de classe » AVANT de méditer.
  • Même si vous n’avez pas l’esprit zen aujourd’hui, dites-vous que c’est le but de la méditation donc…

PENDANT la méditation, ne vous inquiétez pas si :

  • Vous avez des pensées dévalorisantes vis-à-vis de votre brave personne. Par exemple, si vous avez une pensée négative du style « Je crois que je n’ai pas bien recouvert le journal de classe de Petite Chérie. La couverture gondole un peu. Que va penser l’institutrice de moi ? Je suis une mère nuuuuuuule !!! » : c’est NORMAL. Acceptez que cette croyance erronée fasse partie de vous et laissez passer cette pensée non sans l’avoir bien attentivement observée sous toute ses coutures auparavant. Et concentrez-vous sur la plante de vos pieds. Ou faites ce que la voix vous dit de faire, ce n’est pas si compliqué d’après les spécialistes puisqu’il ne faut SURTOUT PAS faire d’efforts !
  • Vous entendez Petite Chérie qui tousse dans son lit (oui il est déjà 20h) à travers votre casque audio stéréo surround sound ET vous avez oublié de lui donner son sirop. Continuez comme si de rien n’était en espérant que la toux récalcitrante appellera son papa.
  • Vous repensez à Chéri quand il vous a dit qu’il recouvrait mieux ses cahiers à 8 ans que vous à 40 ans passés. Laissez AUSSI passer cette pensée non sans l’avoir acceptée comme étant un état de fait que vous ne pouvez PAS changer.
  • Vous vous endormez à cause de la musique zen qui accompagne votre méditation et la voix douce de la gentille personne qui vous la lit.

APRES la méditation :

  • vous vous sentirez d’office mieux parce que vous avez au moins réussi à « voler » 30 minutes pour vous toute seule. Même si vous n’avez pas pu voler avec les anges. D’ailleurs, il faut être en super condition physique pour ça, non ?
  • Vous laisserez le dernier cahier à recouvrir aux mains expertes de Chéri… qui prendra une bonne heure pour faire moins bien que vous tout en soutenant le contraire.

Je ne résiste pas non plus à l’envie de vous mettre ici la vidéo de Jenna BLOSSOMS, une adorable jeune (et jolie) femme qui fait du bien aux gens partout où elle passe. Je lui fais aussi un coucou si elle me lit 🙂

Le shopping en début de mois et en plein conscience

Attention : cette solution n’est à adopter que si les deux premières ont échoué. Je vous conseille de la garder pour les urgences. Car qui dit stress dit parfois aussi déprime. Et quand le moral n’est pas au rendez-vous, on a tendance à dépenser nos sous.

Je dis « début de mois » car il vous en reste assez, des sous, pour ne pas déprimer quand vous craquez devant une jolie robe : vous pouvez vous l’offrir. Je précise « en pleine conscience du moment présent » (cfr. solution précédente sur la méditation) parce que si vous pensez à la fin du mois, vous n’allez pas vous autoriser à craquer.

Soyez cependant vigilante. Les soldes et autres démarques ne sont pas toujours une affaire et vous risquez de craquer pour la nouvelle collection s’il ne reste que les pulls informes et les pantalons trop petits pour vous.

Un autre conseil : ne faites JAMAIS les magasins avec une amie plus mince que vous. C’est la frustration et la chute du moral assurés. Et je sais de quoi je parle ! Par contre, si c’est la fin du mois et que vous n’avez aucun budget prévu pour des achats, l’amie mince peut vous sortir d’un très mauvais pas : celui que vous ferez en rentrant chez vous avec vos paquets au moment où Chéri rentre aussi.

Mais si vous avez trouvé la petite robe noire qui vous va à ravir sans faire de trous dans votre budget, là je vous dis un double bravo : les compliments ne manqueront pas ET votre estime de soi remontera en flèche !

Le bon bain chaud aux huiles essentielles et le tuto maquillage

Juste à titre d’exemple, l’idée étant de vous octroyer des bonus le plus souvent possible. Chouchoutez-vous à chaque fois que vous avez choupinetté ou loulouté ( = vous être occupée de Petite Chérie et/ou de Loulou d’Amour) ou chéri votre Chéri. Car vous n’oubliez JAMAIS de rapporter à ce dernier ou bien des chaussettes ou bien un caleçon sexy à chaque virée shopping avec les copines. Les séances de fou rire que vous vous êtes payée en écoutant la copine qui raconte que son mari garde ses chaussettes pour vous savez quoi, vous l’épargnerez à Chéri. Car la Paix des ménages, c’est un peu aussi votre Paix à vous.

En résumé, un donné égale un rendu… par vous-même ! Sans être experte en huiles essentielles, je peux vous dire que dans un bain chaud, ce qu’on ressent est indescriptible. Et la pensée qui vous viendra sera : « rrrhhhaaa, que ça fait du bien!!! ». Pour le tuto maquillage, je vous laisse chercher une vidéo sur la toile !

Prenez soin de vous les mamans 😉

 

Catherine de VOGHEL, psychologue et coach parentale

 

Etes-vous en équilibre ?

Inscrivez-vous pour recevoir le test

Vous êtes bien inscrite ! Votre test vous parviendra par Email.

Share This